La liberté de nous aimer

La liberté de nous aimer
De Ninon Amey
Auto-édité
391 Pages
Romance contemporaine
 épistolaire
Prix: E-Book 2,99 euro 
Emprunt avec l’abonnement Kindle
Broché 13,99 euro

Résumé éditeur

Et si on vous proposait de correspondre avec un détenu ?
Tenteriez-vous l’expérience ?

Abigaïl, une jeune femme passionnée par les mots, décide de rentrer dans ce programme expérimental mis en place par la prison locale. Si cette expérience est pour elle l’opportunité de s’adonner à son amour de la prose, pour son correspondant, David, elle représente surtout une bouffée d’oxygène dans son quotidien morose. D’échanges timides en confidences intimes, un lien particulier va progressivement se tisser entre eux. L’une des règles du programme est pourtant claire : ils n’ont pas le droit de tomber amoureux.

Entre échange de lettres et d’emails, plongez au cœur d’un roman épistolaire moderne, dans lequel l’amitié, l’amour et la famille occupent une place centrale. 

Mon avis

Je remercie Ninon Amey pour l’envoi de son livre. Je l’ai connue grâce à une amie chroniqueuse qui me l’a fortement conseillée et je dois dire que j’ai bien fait de l’écouter.

J’ai donc découvert sa plume fluide dans ce récit épistolaire très moderne et j’ai trouvé cette idée très originale. En effet, les lettres passant pour désuètes de notre temps, j’y ai trouvé une certaine poésie et même beaucoup de charme.

Notre histoire commence le 11 janvier 2017, au moment où David, incarcéré, reçoit la première lettre d’Abigaïl. Elle a décidé un peu sur un coup de tête de participer à un programme d’échanges avec des prisonniers. Le principe est simple, elle ne sait pas à qui elle écrit et lui n’aura aucune information sur elle, sauf ce qu’elle voudra lui délivrer. 

Ils vont donc se découvrir au fur et à mesure de leurs écrits et forcément tomber sous le charme l’un de l’autre, sinon ça ne serait pas une romance. J’avais peur de me lasser de leurs échanges, mais c’était sans compter sur l’imagination de l’auteure qui m’a fait passer par une multitude d’émotions, elle a su mettre de l’action et des rebondissements.

Je tiens également à vous rassurer, toutes les missives ne se font pas qu’entre Abigaïl et David. Des personnages de leur entourage se joindront à nous, sous forme de mails ou de lettres. Ils y seront touchants, attachants, sincères. Ce roman parle de sujets divers comme l’univers carcéral, la seconde chance et l’acceptation de soi entre autres. Je ne peux vous en dire plus, je vous laisse découvrir le reste.  

Je ne pensais pas être autant happée par cette lecture car au fur et mesure de leurs échanges, je trépignais pour connaitre la réponse à la lettre précédente. Je me suis prise au jeu, sous l’écriture addictive de l’auteure.

Vous le procurer

Amazon

Suivre l’auteure

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Buckette dit :

    Oh je ne connaissais pas du tout, j’imagine c’est que un auto-édité ? Je le note 🙂

    J'aime

    1. lacedou dit :

      Bonjour, oui, auto édité. Il me semble que je l’ai noter en dessous de la photo 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s