Un deal pas très catholique

Un deal pas très catholique
De Sophie Lim
 Edition Librinova
Sortie le 28/08/2019
Pages 274
Romance sentimentale
Prix: E-book 3,99 Euro
où emprunt avec l'abonnement kindle
Broché 15,90 Euro

Résumé éditeur

Julie, élève de terminale de 18 ans, travaille secrètement comme serveuse dans un club de strip-tease. Théodore, un garçon de son lycée beau mais sadique, s’y rend un soir avec un ami. Pour s’amuser, il se montre entreprenant et tactile avec elle, sans se rappeler qu’il l’insulte régulièrement lorsqu’il la percute avec son skate ou ses rollers dans les couloirs de l’école. Pour l’éconduire, Julie lui donne un faux nom et un faux numéro de téléphone, ce qu’il ne tarde pas à découvrir. Pour se venger et éviter un mariage arrangé avec Alix, une fille de sa classe qu’il utilise comme sex friend à côté de ses conquêtes, Théodore va proposer à Julie un deal difficile à refuser : il taira son secret si elle accepte de se faire passer pour sa fiancée…
Découvrez une romance mêlant humour et coups bas, et qui s’inscrit dans la lignée des shojos matures avec sa part d’érotisme.

Ma note

⭐⭐⭐⭐

Mon avis

Tout d’abord, je souhaite vous dire que j’ai passé un agréable moment de lecture. L’histoire se lit vite car le style de l’auteur fait que les mots s’enchaînent facilement.

Toute la première partie du livre m’a captivée mais la fin m’a paru un peu trop longue. De plus, certaines parties m’ont semblé un peu tirées par les cheveux avec quelques incohérences parfois pour moi.  

Je m’explique: un personnage décrit comme carriériste et ayant fait passer sa vie sentimentale au second plan, vient de revenir sur Paris pour ouvrir une bijouterie après avoir fini ses études. La première chose qu’on se dit à son sujet, c’est qu’il a la tête sur les épaules et qu’il sait où il veut aller. Comment donc l’imaginer se faire manipuler par quelqu’un de plus jeune, tout juste rencontrée, coucher direct le premier soir, parler de son passé si facilement et sur la deuxième rencontre se faire encore embobiner en se faisant offrir un séjour à Disney ! Là pour moi ça coince. Ensuite, autre point, la mère de notre héroïne est cantinière dans son lycée privé catholique. Pour avoir moi même été en collège/ lycée privé catholique en région parisienne, et ayant eu des connaissances qui avaient ce métier, je sais qu’elles ont les vacances scolaires et là sa mère a eu des vacances hors des vacances scolaires ! Alors oui dans les deux cas ça ne porte pas préjudice au déroulement de l’histoire, mais moi ça m’a dérangé pendant ma lecture. 

Après, l’intrigue, même si elle reste classique, est bien menée. Le personnage de Théodore, dit Théo pour les proches, est….. arrogant, imbu de sa personne, le stéréotype même du jeune homme de la couche supérieure de Paris, le mec antipathique dans toute sa splendeur ! Il va appeler crétine notre héroïne Julie, tout le long du livre! Moi perso, même si c’est dit par amour, si mon mari m’appelle crétine, il va m’entendre !! et encore pour rester polie ! Mais, c’est le personnage, ça va avec lui.  

Julie est très réticente vis-à-vis de Théo, ses ressentis sont bien décrits et crédibles, l’évolution est cohérente ainsi que ceux de Théo.  Je vais apprendre à le connaitre, à comprendre le pourquoi de certaines de ces réactions.  

J’aurais aimé plus de profondeur pour les personnages secondaires, ils sont là, ont leur utilité à un moment donné, mais il me manque de temps de paroles, leur description reste sommaire. 

En résumé, j’ai bien apprécié cette histoire classique, mais sympathique.  Un deal pas très catholique est le premier roman de Sophie Lim.

Vous le procurer

Amazon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s